Quel pourcentage prend Clévacances ?

Le pourcentage de Clévacances : Combien ça coûte ?

Quel pourcentage prend Clévacances ?

Introduction

Clévacances est une institution qui a pour but de promouvoir l’hébergement touristique en France. Elle propose une sélection de gîtes et de chambres d’hôtes labellisés, garantissant aux touristes une qualité d’accueil et de services. Mais quel pourcentage prend Clévacances sur les réservations ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les frais de cette organisation.

Quel est le pourcentage de commission de Clévacances ?

Clévacances fonctionne sur le modèle d’une commission entre le propriétaire du gîte et l’organisation. Cette commission est prélevée sur le montant du loyer payé par le client lors de la réservation. Le pourcentage de commission peut varier d’un propriétaire à l’autre, en fonction de certains critères, tels que :

  • La situation géographique du gîte : les propriétaires situés dans des zones touristiques très prisées peuvent être amenés à payer une commission plus élevée.
  • La qualité de l’hébergement : les gîtes qui ont été labellisés en tant que « Gîtes de Charme » ou « Gîtes de France » peuvent bénéficier de tarifs préférentiels.
  • Le niveau de services proposé : les propriétaires qui offrent des services supplémentaires, tels que la location de vélos ou la mise à disposition de linge de maison, peuvent se voir appliquer une commission plus élevée.

En général, Clévacances prend une commission allant de 15 à 25% sur les réservations effectuées en ligne. Ce pourcentage peut sembler élevé, mais il est justifié par les services offerts par l’organisation, tels que la mise en ligne de l’annonce du gîte, la gestion des réservations, ou encore la mise à disposition d’une garantie de confort pour les clients.

Comment fonctionne la réservation en ligne chez Clévacances ?

Pour réserver un gîte sur Clévacances, il suffit de se rendre sur leur site internet et de sélectionner la région souhaitée. On obtient alors une liste de gîtes disponibles, avec les photos, la description, les tarifs et les disponibilités. Il est possible de filtrer ces résultats en fonction de ses critères de recherche, tels que le nombre de personnes, la présence d’une piscine, ou encore le budget.

Une fois le gîte sélectionné, il suffit de remplir le formulaire de réservation, en y indiquant ses coordonnées, les dates d’arrivée et de départ, et les éventuels services supplémentaires souhaités. La réservation est validée après paiement d’un acompte représentant environ 30% du montant total de la location.

Les alternatives à Clévacances

Clévacances n’est pas le seul acteur sur le marché de l’hébergement touristique en France. Il existe des alternatives, telles que :

  • Airbnb : une plateforme de location de logements entre particuliers, qui permet de louer un logement entier ou une chambre chez l’habitant, pour des séjours de courte durée.
  • SeLoger Vacances : un site qui propose des locations de vacances, mais qui met également en relation les propriétaires et les vacanciers pour la location de logements de courte durée, d’une nuit à plusieurs semaines.
  • Abritel : un site spécialisé dans la location de vacances entre particuliers, qui propose des milliers d’annonces de locations de vacances en France et à l’étranger.

Ces alternatives peuvent offrir des tarifs légèrement inférieurs à ceux proposés par Clévacances, mais avec des garanties de qualité et de services moindres.

Conclusion

Au final, si vous voulez louer un gîte en France, vous avez l’embarras du choix. Clévacances est une institution qui offre des garanties de qualité de service pour les propriétaires et les touristes, avec un pourcentage de commission pouvant aller jusqu’à 25% sur les réservations en ligne. Si vous voulez économiser un peu d’argent, vous pouvez opter pour des alternatives telles que Airbnb, SeLoger Vacances ou Abritel, mais avec un niveau de garanties moindre.